(CYG) Manifestation contre les violations des droits humains au Tchad! Contre la dictature et l’exploitation capitaliste!

Une fois de plus, des manifestant.e.s pacifiques à N’Djamena – capitale du Tchad – qui luttent pour la liberté de réunion et d’expression, voient leurs droits humains violés, notamment par la police: humiliation, coups et meurtres. Tandis que les médias occidentaux acclament le militaire tchadien comme frère de la France dans la lutte contre l’oppression dans d’autres pays africains, l’exploitation et l’oppression de la population tchadienne dans son propre pays a atteint un nouveau sommet tragique.

Frères et soeurs de Berlin: Venez nous rejoindre!

Il est grand temps de lutter pour nos droits!

Et pour les droits de nos frères et soeurs au Tchad!

Mettons un terme à la dictature et au système capitaliste, qui ont à nouveau tué plus de 3 étudiant.e.s et qui a conduit à la détention de plus de 200 étudiant.e.s dans les 3 semaines dernières à N’Djamena!

Nous sommes la Jeunesse tchadienne en Allemagne. Nous appellons à manifester devant l’ambassade à Berlin, Allemagne, le 18 mars 2015

Départ de la Oranienplatz à 12h

Départ de la Bundesplatz à 13h30

à destination de l’ambassade tchadienne (Lepsiusstr. 114)

Les manifestations au Tchad ont commencé à peu près il y a 3 semaines quand une nouvelle loi, qui impose le port du casque aux conducteurs/conductrices de scooter, a été mise en place par le gouvernement. En même temps que la nouvelle loi entrait en vigueur, les prix des casques ont à peu près quadruplé. C’est pour cela que, nous, la jeunesse tchadienne, disons: C’est le système capitaliste et dictatorial qui règne au Tchad aujourd’hui! Des étudiant.e.s et d’autres personnes, qui ont besoin de leur scooter pour travailler – souvent pour seulement 2 euros par jour –, n’ont pas cet argent. Mais si tu te fais arrêter par la police sans casque, la sanction que tu auras, sera encore plus haute que le coût du casque. Bien sûr que les gens n’ont pas les moyens pour cela! Donc, la dernière conséquence sera qu’ils confisquent ton scooter. Pour cela, les étudiant.e.s et les gens pauvres, qui n’ont presque rien, sont allé.e.s manifester dans la rue. Mais leur manifestation a rencontré la violence brutale de la police. Lorsque le premier manifestant a été tué, le charactère et les raisons principales de la manifestation ont changé: Maintenant, les gens manifestent contre la dictature, qui dure depuis 25 ans, de Idriss Déby, contre le système, qui rend tous les essais d’une démocratie réelle impossible! Déby dégage! Au cours de ces manifestations pour la liberté d’opinion, d’expression et de réunion et pour la fin du système dictatorial et capitaliste de Déby, la violence de la police contre les manifestant.e.s n’a cessé d’augmenter. Nous sommes obligé.e.s de voir des images et des vidéos de frères détenus au Tchad, d’étudiant.e.s et d’autres manifestant.e.s, humilié.e.s par la police, forcé.e.s de ramper sur le sol et de se couvrir avec de la boue sous les menaces de mort connues, forcé.e.s de s’enrouler sur le sol pendant que les policiers les frappent avec des matraques. Nous avons eu des centaines de rapports de détenu.e.s et des manifestant.e.s mort.e.s.

Ces violations des droit humains doivent cesser!

Venez nous rejoindre pour lutter contre toutes ces injustices!

Élevons la voix contre ce qui ne saurait plus être ignoré!

Contact:

Chad Youth in Germany

chad.youth@gmx.de @chadyouth

https://chadyouthingermany1.wordpress.com http://www.facebook.com/chadyouthingermany

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s